Salé·Seitan, tofu, PST, tempeh & co

Seitan bourguignon

Le seitan bourguignon faisait partie de mes premiers déboires culinaires végé, pour tout te dire : j’ai testé ça l’année dernière et depuis je n’osais même plus y penser (et pourtant j’avais suivi une recette hein … mais … epic fail) … mais ça c’était avant, aujourd’hui je suis plutôt contente du résultat : moelleux et réconfortant (bien sûr ne t’attends pas à retrouver LE goût du bœuf, tu seras déçu … il existe des « arômes » vegan mais perso ce n’est pas ma tasse de thé, mais si ça peut te permettre de sauter le pas, why not ! fonce ! ^^).
Tu peux préparer la recette la veille pour le lendemain, de cette façon le seitan prendra toutes les saveurs bien comme il faut, mais si tu es très pressé ça marchera aussi pour le jour même.

Ingrédients pour le seitan (tu peux aussi prendre du seitan tout prêt je t’en voudrais pas^^)

  • 85 gr de gluten
  • 20 gr de farine de pois chiche
  • 1 petit oignon (ou oignon en poudre)
  • 3 gousses d’ail (ou ail en poudre)
  • 2 càc de thé fumé (que tu peux remplacer par du liquide smoke ou paprika fumé)
  • 1 càs de tamari (ou sauce soja)
  • 1 càc de sucre roux ou sirop d’agave
  • 10 cl d’eau
  • 1 càc de purée de sésame
  • 10 gr d’huile
  • sel, poivre, paprika, herbamare (ou bouillon de légumes)

Préparation

Mettre l’eau à chauffer puis y faire infuser le thé fumé.

Pendant ce temps, mélanger le gluten et la farine de pois chiche.

Filtrer le thé (ici directement dans le bol du mixer plongeant, ou dans le bol du blender selon ce que tu as sous la main) puis ajouter au thé l’oignon coupé grossièrement, les gousses d’ail (dont tu auras enlevé le germe), le tahin, le sucre, le tamari, les épices (n’hésites pas à bien corser) et l’huile puis appuyer sur le bouton « on » jusqu’à obtenir un liquide homogène.

Ajouter (petit à petit, là vaut mieux en mettre pas assez que trop) environ 3/4 du liquide aux ingrédients secs, le reste servira pour la cuisson du seitan. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.

Mettre un grand volume d’eau à chauffer avec du gros sel et le reste de liquide qui a servi à la préparation du seitan.

Former un boudin avec le seitan, puis couper en tranches (2 cm environ). Les plonger dans l’eau bouillante et faire cuire 45 minutes à feu moyen (l’eau doit être frémissante sans bouillir).

Quand le seitan est cuit, le laisser refroidir dans son bouillon (ici j’ai enlevé une bonne partie du bouillon pour que ça refroidisse plus vite) puis réserver au frais.

Ingrédients pour la sauce

  • 15 cl de vin rouge
  • 20 cl d’eau
  • 2  carottes
  • 1 oignon
  • 3-4 champignons de Paris (oui… j’y ai mis des champi, c’est moi qui décide d’abord)
  • 1 càc bombée de fécule + un peu d’eau
  • sel, poivre 5 baies, 1 clou de girofle
  • huile d’olive

Préparation

Hacher l’oignon, couper les carottes en rondelles assez fines, émincer les champignons.

Faire revenir l’oignon dans un filet d’huile, quand il commence à dorer ajouter les champignons et les épices et laisser dorer le tout.

Ajouter enfin les carottes, déglacer avec le vin rouge, laisser réduire quelques minutes puis ajouter l’eau. Couvrir et faire mijoter à feu doux jusqu’à ce que les carottes soient cuites.

En fin de cuisson, ajouter la fécule diluée dans un peu d’eau et faire cuire jusqu’à épaississement tout en remuant.

***

Et là, le clou du pestacle : couper le seitan en tranches et les faire dorer dans une poêle légèrement huilée avec sel et poivre. Ajouter la sauce au vin et laisser mijoter le tout 15-20 minutes à feu doux, en touillant de temps en temps. Comme dit plus haut, ça sera encore meilleur réchauffé le lendemain, mais ça se mange aussi très bien le jour même 😉

Sans titre (9)Sans titre (7)

 

Publicités

7 commentaires sur “Seitan bourguignon

  1. Bonjour, et merci pour cette recette qui a l’air fort appétissante et qui me tente bien. J’ai déjà fait une fois du seitan mais je n’ai pas aimé, à cause de la farine de pois chiches dont je n’aime pas le goût. Je me demandais donc si on pouvait la remplacer par une autre ? N’importe laquelle ou toutes feraient l’affaire ? Merci !

    J'aime

    1. Bonjour Cécile et avec plaisir 😉
      oui bien sûr on peut remplacer par une autre farine par exemple farine de riz ou de lupin (pour celles que j’ai déjà testées) je n’apprécie pas forcément la farine de pois chiche moi non plus, mais là il n’y en a pas beaucoup donc ça ne m’a pas dérangée, à ce qu’il paraît ça peut dépendre de la marque également … et peut être qu’il faut un temps pour s’habituer à ce goût aussi 😉
      merci pour le petit mot et bon week end !

      J'aime

        1. tout pareil, hier encore j’en ai fait les frais j’essaye désespérément de terminer le paquet que j’ai acheté il y a presque un an maintenant 😀 (alors que j’adooore les pois chiche et que je suis team houmous à fond ^^) j’ai quelques autres recettes de seitan sans farine de pois chiche : https://petitscarabeeblog.wordpress.com/2016/12/26/eminces-de-lupin-maison-co/
          ou ici
          https://petitscarabeeblog.wordpress.com/2017/09/17/seitan-maison-facon-nuggets/

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s