Plats principaux·Salé

Émincés de lupin maison & co

Salut toi !

Voici mon premier test d’émincés de lupin maison, et comme je suis plutôt contente du résultat, je pense que ça pourrait bien te plaire aussi 😉

Je n’ai absolument aucune idée du goût des émincés de lupin achetés tout prêts dans le commerce, et comme j’aime bien le fait maison je me suis lancée, non sans demander à google quelques infos supplémentaires mais j’avoue que je n’y ai pas trouvé mon bonheur … bon j’ai appris comment les carpistes fabriquaient leurs appâts à base de graines de lupin, passionnant non ? … la magie du net 😀 bref place à l’impro : en gros j’ai préparé ça comme je l’aurais fait pour le seitan, en y ajoutant une touche perso.

Pour accompagner les émincés j’ai concocté une petite sauce au vinaigre balsamique, et fait rôtir des navets et pommes de terres au four … je te vend du rêve là hein ? allez je n’en dis pas plus et place à la recette !

** Les ingrédients **

Pour les émincés de lupin (ça donne un boule de pâte d’environ 350 gr, tu peux diviser les quantités ou conserver le surplus au frais dans son bouillon, ou encore le congeler pour une utilisation ultérieure) :

  • 120 gr de gluten
  • 40 gr de farine de lupin
  • environ 20 cl de liquide dont : 30 gr champignons de Paris, 4 cas sauce soja, 1/4 d’oignon, des épices (paprika, ail en poudre, poivre 5 baies, herbamare), du bouillon de légumes
  • de la levure de bière
  • une casserole de bouillon de légumes pour la cuisson + 3 cas de sauce soja

Pour la sauce balsamique :

  • 1/4 d’oignon (ou mieux : 2 échalotes mais je n’en avais pas sous la main)
  • 1 cas de sirop d’agave
  • de l’huile d’olive
  • 20 ml de vinaigre balsamique
  • sel / poivre,
  • 100 ml de bouillon de légumes
  • 1/2 cas de fécule de pomme de terre

Pour les navets et pommes de terre rôtis :

  • 2 beaux navets
  • environ 400 gr de patates (à chair ferme)
  • huile d’olive
  • des épices : sel (j’ai utilisé de l’herbamare)/poivre 5 baies/paprika/thym frais/ail en poudre

** La préparation **

Dans une poêle faire revenir les champignons et l’oignon émincés jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés (et accessoirement qu’ils perdent un peu d’eau)

Faire chauffer de l’eau dans une grande casserole avec un cube de bouillon de légumes et les 3 cas de sauce soja

Passer les champignons / oignons au mixeur en y ajoutant la sauce soja et les épices (si besoin ajouter quelques cas de bouillon de légumes, ça doit donner une texture « crème onctueuse ») une fois le tout bien mixé, compléter avec du bouillon de légumes jusqu’à obtenir les 20 cl de liquide (environ)

Mélanger le gluten et la farine de lupin puis ajouter le liquide (le mélange champignons, bouillon, etc …) pétrir la pâte, si c’est trop sec n’hésite pas à ajouter du bouillon de légumes (mais toujours à petite dose pour ne pas trop mouiller la pâte)

Faire un boudin avec la pâte obtenue et couper en tranche (4-5 cm environ), « paner » ces tranches avec la levure de bière puis les mettre à cuire dans le bouillon, à feu moyen-doux (ça ne doit pas bouillir) pendant 45 min – 1 heure (pendant cette expérience, les plus petits bouts de seitan ne voulaient pas prendre de consistance et restaient comme pas cuits … tandis que les plus gros morceaux ont bien cuit … donc il vaut mieux couper des morceaux réguliers et pas trop petits)

Pendant que le seitan cuit, éplucher les navets et les couper en 4, bien laver les pommes de terres (ici j’ai pris des bio, à chair ferme et de taille assez petite) et les couper en 2. Disposer le tout dans un plat à gratin, ajouter l’huile d’olive et les épices, bien mélanger le tout et enfourner à feu doux pendant 45 minutes environ

Enfin, préparer la sauce au balsamique : faire revenir l’oignon (ou les échalotes) émincé finement dans un filet d’huile d’olive. Quand il commence à dorer, déglacer avec le vinaigre balsamique et laisser réduire une minute tout en remuant. Ajouter le sirop d’agave, le bouillon de légumes et la fécule (diluée dans un peu d’eau froide). Laisser prendre à feu moyen tout en remuant, saler poivrer et réajuster au goût si besoin (agave, sel, poivre, etc …). Perso j’adore le vinaigre balsamique mais mon estomac un peu moins, j’ai donc ajouté une toute petite pincée de bicarbonate de soude pour neutraliser l’acidité du vinaigre

Comme je suis impatiente, une fois le seitan prêt j’ai égoutté deux morceaux direct… mais il sera encore meilleur si tu le laisse refroidir dans son bouillon pour ensuite garder tout ça au frais jusqu’au lendemain. En tout cas une nuit au frais ou pas, couper des tranches assez fines (1 cm  au max). Faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive pendant 10 – 15 minutes, saler et poivrer les émincés : ils doivent être légèrement croustillants à l’extérieur et tendres à l’intérieur.

Servir tant que c’est chaud, arrosé d’un peu de sauce au balsamique et le tour est joué !

Bon appétit 🙂

lupin-3

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Émincés de lupin maison & co »

  1. mais comme t’es trop forte ………
    finalement, il faudrait que je parte plus souvent !!
    ça te rend créative !! 😀 😀
    merci et j’essaie ça dès que …… je suis tranquille en cuisine !!
    :* :* :*

    Aimé par 1 personne

      1. il m’en restait 2 toutes petites tranches (économie, économie… ), j’ai fait revenir des champignons (de Parissss) et je les ai rajoutés à la sauce et j’ai fait une purée……….
        non mais là, j’arrête de faire tes recettes haing !!
        on va nous appeler barriques bientôt !! 😀
        remarque d’ici à ce qu’on atteigne celles du pays y’a encore de la marge …. :p

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s