Salé·Soupes, veloutés, purées

Recettes anti-gaspi #1 : que faire avec un reste de soupe ?

Ici on aime bien la soupe, le problème c’est que,
1 : j’en fais toujours des tonnes (oui tu me diras y’aurai qu’à revoir les quantité à la baisse hein mais j’y arrive pas)
2 : on se lasse vite (surtout la pepette qui veut bien en manger une fois mais faut pas trop abuser non plus) …
Voilà pourquoi, après en avoir mangé 3 fois, congelé une partie, etc …  je me retrouve toujours avec un reste de soupe et je ne sais plus quoi en faire … j’ai donc du trouver un moyen de ne pas jeter et par la même occasion de faire manger des légumes à la pepette et tu sais quoi ? finalement c’est devenu mon plat flemme / fourzitout / express préféré 😀 Voilà donc ce que je bidouille avec mes restes de soupe ; je parle là de soupes mixées, style velouté, plus ou moins épais – car j’ai testé avec plusieurs modèles – il y aura peut être juste à adapter les quantités des autres ingrédients en fonction du velouté.

Les galettes de soupe 

Ingrédients

  • pour 400 gr de soupe
  • 70 gr de flocon d’avoine
  • 50 gr de farine
  • 1 càs de fécule
  • épices au choix
  • huile

Préparation 

Mélanger tous les ingrédients ensemble, tu dois obtenir une pâte genre pâte à crêpe super épaisse (si tu trouves que ça manque de tenue n’hésites pas à ajouter flocons/farine en fonction de…). Laisser reposer 5 à 10 minutes le temps que les flocons gonflent un peu. Pense aussi à vérifier l’assaisonnement avant de passer à la cuisson.

Déposer une cuillère à soupe de pâte dans une poêle chaude légèrement huilée,  laisser cuire 5 à 10 minutes de chaque côtés en les retournant délicatement.

Ici j’ai servi les galettes avec des chips de légumes et une sauce à base de yaourt de soja, purée de sésame et épices.

Sans titre (6)

 

La sauce soupe

Ingrédients

  • 400 gr de soupe
  • 1 càs + 1 càc de concentré de tomate (pour le tofu si il est nature)
  • 200 gr de tofu nature (ou autre tofu au choix)
  • épices au choix
  • huile

Préparation 

Si tu utilises du tofu nature, commence par l’égoutter en le pressant délicatement pour en extraire un maximum d’eau. L’émietter dans un récipient de ton choix puis y ajouter 1 càc de concentré de tomate, des épices au choix (ici basilic, fines herbes, ail semoule, herbamare, paprika doux et poivre), un filet d’huile (olive) et un petit peu d’eau pour délayer le tout. Bien mélanger et réserver au frais plusieurs heures à l’avance si possible.

Dans une casserole, mélanger la soupe, le tofu mariné (et sa marinade), le reste de concentré de tomate, vérifier l’assaisonnement et ajouter un peu de liquide si la soupe est trop épaisse (si au contraire elle est trop fluide tu peux l’épaissir avec un peu de fécule diluée dans un peu d’eau froide).

Laisser mijoter à feu doux 15 minutes environ et servir avec l’accompagnement de ton choix par exemple ici avec des spaghetti :

pâtes

Mais aussi dans une tarte salée :

Avec une pâte brisée maison, j’ai utilisé la sauce en fond de tarte, et j’ai ajouté deux pommes de terre coupées très fin (à la mandoline), saupoudré d’ail semoule et herbamare. (Pour la petite histoire on a mangé 1/4 de la tarte avec la pepette, le reste a mystérieusement disparu avant qu’on ai pu dire ouf).

Sans titre (10)

 

La soupe peut aussi servir de base dans des cakes ou muffins salés, dans des flans aux légumes, etc … je pense compléter l’article au fur et à mesure de mes expériences, et si tu as toi aussi des astuces anti-gaspi de soupe n’hésites pas à m’en faire part je les ajouterai avec plaisir dans cet article 😉

Vos bonnes idées

Isa en fait des gnocchi : en ajoutant de la farine jusqu’à obtenir une consistance assez épaisse, elle les fait cuire dans l’eau pour ensuite les faire revenir à la poêle (recette à retrouver dans les commentaires sous cet article).

 

Publicités

21 commentaires sur “Recettes anti-gaspi #1 : que faire avec un reste de soupe ?

  1. Oh j’adore!
    moi aussi, alors que d’habitude je ne gaspille pas grand chose, je fais toujours trop de soupe et j’ai jamais réussi à corriger cela.
    Je penserai à tes recettes la prochaine fois!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Laura 💖
      Oui j’ai beau essayer de diminuer les quantités y’en a toujours un tas … mais finalement c’est bien pratique pour les jours un peu speed, ça peut servir à plein de trucs 😉
      Des bises et une belle journée à toi 😘

      Aimé par 1 personne

  2. Avec tout reste de soupe bien épaisse, ici du potimarron bien cuit, rajouter de la farine jusqu’à avoir une pâte consistante. Je crois avoir vu « qui ne colle pas » mais je n’aime pas les gnocchis caoutchouteux, alors j’ai personnellement juste fariné mon plan de travail, prit une boule de ma pâte qui collait donc encore un peu. Un boudin, que l’on coupe en tronçon disons, de la taille d’un ongle. Si on a pas beaucoup de pâte, on peut pincer les extrémités et appuyer un peu avec la fourchette pour avoir un beau ver bien appétissant. Personnellement, avec un kilo 5 de pâte, j’ai vite trouvé que c’était aussi joli juste coupé.
    On met dans l’eau bouillante un à un qu’ils ne collent pas. On remue au bout d’une minute que les coquins ne s’accrochent pas au fond. Dès qu’ils remontent à la surface, on les égoutte.
    Nous les avons fait revenir à la poêle dans du beurre – huile d’olive ça marche aussi. Un filet, juste pour donner un côté croustillant.
    Je ne sale qu’à table puisque j’ai des enfants petits, mais il est possible de saler la soupe.
    Le plus ? En faire plein de toutes les couleurs avec toute sorte de soupe !
    Le moins ? Légumes très cuits, avec de la farine, cuit à l’eau puis revenus dans du gras … Je ne sais pas si on appelle ça de l’optimisation de valeurs nutritionnelles. Mais c’est bon !

    Aimé par 2 personnes

    1. Wouahou merci beaucoup Isa ❤❤❤
      Oui je me suis dit la même chose concernant la réutilisation/transformation et les apports nutritionnels …. j’en ai conclu que ça sera toujours meilleur qu’un truc industriel tout prêt finalement alors autant se faire plaiz’ 😀😀😀
      Merci encore pour ta recette, je l’ajoute dans la liste et j’essayerai avec plaisir au prochain reste de soupe ❤
      Une belle journée à toi 😘

      J'aime

      1. Bonsoir Pauline !
        Pour ma part je n’ai jamais essayé mais si je devais le faire, je tenterais cuits et déjà préparés (sautés à la poêle par exemple)
        Une bonne soirée à vous !

        J'aime

        1. Bien sûr, je les congèle cuits. Je les laisse décongeler avant le repas, puis je les fais revenir juste avant de servir pour leur redonner du croustillant. J’imagine pas un truc revenu à la poêle rester si bon après décongélation, mais à vrai dire, je n’ai jamais essayé !

          J'aime

          1. j’ai tenté d’en congeler, cuits et passés à le poêle, on verra ce que ça donne à la décongélation, mais je les repasserais sans doute à la poêle pour leur redonner leur croustillant 🙂

            J'aime

  3. flan de légumes, un appareil avec de la crème fraiche 25 cl plus 3-4 œufs, du fromage rappée, le reste de « soupe » et au four ou en sauce pardessus des pâtes ou faire la recette du soufflée de fromage aux légumes = reste de soupe ou des galettes avec du riz à la place des flocons (je prends note de ton astuce) ou dans une quiche

    J'aime

    1. bonjour cannellecha !
      j’ai pris la liberté d’enlever ta suggestion avec la viande car je ne propose que des recettes végétariennes ou végétaliennes sur mon blog^^
      merci pour tes belles idées en tout cas, je vois que la soupe inspire beaucoup 😀 ❤
      une belle journée à toi 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s