Salé·Tofu, PST, tempeh & co

Saucisse de seitan (qui déchire sa mémé)

Il y a quelques temps ma tatie m’a fait découvrir l’épeautre vert (big up tatie pour m’avoir fait découvrir cette merveille

Bref, c’est ce petit goût fumé qui m’a inspirée pour cette recette, même si j’avoue que je ne l’ai pas retrouvé une fois ma préparation terminée (disons qu’il ne faut pas s’attendre à un goût fumé prononcé comme dans le tofu fumé par exemple) mais alors … ce seitan … tout est dans le titre : du seitan qui déchire sa mémé 🙂

Ne te laisse pas décourager par le nombre d’ingrédients, tu les trouveras facilement en magasin bio par exemple, et beaucoup d’entre eux sont surement déjà dans ta cuisine 😉

Ingrédients (pour 4 saucisses)

  • 100 gr (sec) de grains d’épeautre vert, fumé au bois de hêtre
  • épices : herbes de Provence, paprika, sel, poivre, herbamare
  • 1 càc de sucre roux
  • 1 càs d’oignons frits
  • 1 càc d’ail en poudre
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de tamari (sauce soja)
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 2 feuilles de tomates séchées
  • 1 càs de farine de lupin
  • 150 gr de gluten
  • 10 cl d’eau (environ)

Préparation : 

Laver les grains d’épeautre, les égoutter et les sécher dans un linge propre pour enlever un maximum d’eau.

Mixer les grains d’épeautre. J’ai utilisé la lame en « S » de mon mixer (un mixer tout ce qu’il y a de plus basique) puissance maxi, et en faisant des pauses pour éviter qu’il ne chauffe : le grain d’épeautre est plutôt dur donc il m’a fallu un petit moment pour obtenir ça (n’en fais pas de la poudre, s’il reste des petits morceaux c’est mieux, pour la texture de ton futur seitan) :

épeautre.jpg

Ajouter le reste des ingrédients dans l’ordre de la liste (sauf le gluten, la farine de lupin et l’eau) : d’abord les ingrédients sec, mixer, puis les ingrédients « humides », mixer encore.

épeautre2

Dans un autre récipient mélanger le gluten et la farine de lupin (tu peux aussi ajouter des épices si tu veux : moi j’ai remis du sel et des herbes de Provence), puis incorporer la « pâte » d’épeautre et bien mélanger de façon à obtenir un genre de « sablage » homogène. Ajouter ensuite l’eau petit à petit, il ne faut pas que la préparation soit trop humide. Pétrir jusqu’à obtenir une belle boule de pâte.

seitan

Faire un pâton, le diviser en 4 morceaux, former les saucisses et les rouler dans du film alimentaire (ou un linge propre), entortiller et nouer les deux bouts.

Plonger les saucisses dans une grande casserole d’eau bouillante et faire cuire à feu moyen pendant une heure.

Une fois cuites, les retirer du film alimentaire. Je ne les aies pas cuisinées de suite alors je les aies réservées au frais et je les aies ensuite coupées puis grillées dans une poêle huilée avant de les intégrer à mon plat.

Bon appétit 😉

Publicités

6 commentaires sur “Saucisse de seitan (qui déchire sa mémé)

    1. c’est pas pour me la péter mais franchement oui ça déchire xD mais siiii ça se trouve au mag bio ça obligé, ce paquet que ma tantine m’a filé c’est même une marque bio d’un distributeur genre supermarché de base alors hein … bon… 😀 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s