Galettes, steak et boulettes·Salé

Crêpe de chou-fleur (pour flemmard avisé)

Pour faire manger les restes à lilou il faut faire preuve de créativité (surtout lorsqu’il s’agit de chou-fleur ! et oui on mange les restes ici j’aime pas jeter) … mais alors parle lui de galette, immédiatement ses yeux pétillent et s’illuminent comme un sapin de Noël sous une pluie d’étoiles (c’est bôôôô). Voilà le pourquoi du comment de ces « crêpes » au chou-fleur, très franchement c’était tellement bon que du coup je m’en suis préparé une fournée pour moi aussi ! (testé et approuvé par ma lilette qui m’a dit : « cocore gaè » en levant son petit doigt – je traduis, pour toi qui n’as pas le décodeur : « je reprendrais bien encore une part de ces délicieuses galettes, mère »). Allez zou, la recette :

Ingrédients 

200 gr de chou fleur (surgelé)
1 cas (bombée) de farine de lupin
3 cas de farine de blé (ou autre)
1 œuf de chia (oui je sais j’en met partout, bon je découvre alors j’ai le droit non ?)
1 cas de crème de soja
sel poivre paprika herbamare ail en poudre, gomasio

Préparation :

Faire cuire le chou fleur dans une casserole d’eau bouillante, 10-15 minutes , pour qu’il soit écrasable à la fourchette

Une fois cuit, bien égoutter puis écraser le chou-fleur (à la fourchette donc)

Dans un saladier mélanger les farines, les épices et y ajouter le chou-fleur écrasé, la crème soja, l’œuf de chia et bien mélanger pour obtenir une pâte homogène

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y verser toute la pâte (oui oui tout ! c’est en mode feignasse je te dis) et bien l’étaler de manière à ce qu’elle prenne toute la place et que ça forme un genre de crêpe assez fine

Une fois que la première face commence à dorer, couper en morceaux à même la poêle avec ta spatule en bois puis retourner tes morceaux pour continuer la dorure sur l’autre face (ou tu peux tenter de retourner la crêpe d’un seul morceau, perso j’ai pas osé)

J’ai accompagné tout ça avec quelques graines de tournesol et des lamelles de navet cru ainsi qu’une petite sauce « tehina » (made in Israël) à base de purée de sésame :

Pour la tehina (prononcer « trina »)  :

1 cas de purée de sésame
2 cas d’eau
2 cas de jus de citron
1 cac d’huile d’olive
sel, poivre, paprika (un tout piti peu)
Mélanger le tout et déguster

gaalette-chou-fleur

Publicités

6 réflexions au sujet de « Crêpe de chou-fleur (pour flemmard avisé) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s